Arrêté n°26612/2014-MFB/SG/DGT/DOF/SSOC du 25 août 2014 fixant l'obligation de cession de devises auprès du marché Interbancaire des devises

LE  MINISTRE DES FINANCES ET DU  BUDGET 

Vu la  Constitution ; 
Vu  la  Loi n°  2006-008 du  02  Août 2006 portant Code des Changes ; 
Vu  le  Décret  n02009-048  du  12  Janvier  2009  fixant  les  modalités d'application de la  loi  n02006-008 du  02  Août 2006 portant Code des Changes ;
Vu  le  Décret  n°  2014-200  du  11  avril  2014  portant  nomination  du Premier Ministre, Chef du  Gouvernement ; 
Vu  le  Décret  n02014-235  du  18  avril  2014  portant  nomination  des membres du Gouvernement ; 
Vu  le  Décret  n01102  du  22  juillet  2014  fixant  les  attributions  du Ministre  des  Finances  et  du  Budget  ainsi  que  l'organisation  de  son Ministère ;
Vu l'Arrêté  n08211-20'14/MFB/SGIDGTIDRSFP/SSOC  du  10  février 2014  relatif  au  délai  de  rapatriement  des  devises  nées  des exportations de marchandises et de prestations de services.

ARRETE 

ARTICLE  1 Le  présent  arrêté  a  pour  objet  de  fixer  l'obligation  de cession  de  devises  auprès  du  Marché  Interbancaire  des  Devises  pour tout exportateur de marchandises, prestataire de services.

ARTICLE 2  : Tout exportateur de marchandises doit céder 10%,  15% ou 20%  de  ses  recettes d'exportation selon  que  le  rapatriement de devises ait lieu  respectivement dans un  délai de 30 jours, 60 jours,  ou  90  jours à compter  de  la  date  d'embarquement des  marchandises,  La  cession  de ces  devises  doit  être  effectuée  sur  le  marché  des  changes  dès  le rapatriement sans excéder un  délai de 15 jours.

ARTICLE  3:  Les  prestataires  de  services  doivent  céder les  10%  des devises  reçues en  contrepartie  des  prestations  effectuées, La  cession des  devises  doit  se  faire  dans  un  délai  de  15  jours  à  compter  du rapatriement. 

ARTICLE 4 : Toutes banques primaires locales sont tenues de faire des comptes-rendus  relatifs  aux  obligations  de  cession  de  devises,  en complément des  situations  de rapatriement  de  devises  de  ses  clients, auprès du  Ministère chargé des Finances et du Budget.

ARTICLE  5:  L'inobservation  des  dispositions  du  présent  arrêté est considérée comme infraction, poursuivie,  constatée et réprimée par la  loi portant Code de Change.

ARTICLE  6:  Toutes  dispositions  antérieures  contraires  à  celles  du présent arrêté sont et demeurent abrogées notamment celle  de  l'Arrêté N° 10411/96-SS0C  portant  suppression  du  délai  réglementaire  de cession au  Marché Interbancaire des Devises nées des exportations.

ARTICLE  7:  En  raison  de  l'urgence,  le  présent  arrêté  entrera immédiatement  en  vigueur  dès  sa  publication  par  voie  d'affichage, émission radiodiffusée et télévisée indépendamment de  sa publication au journal officiel de la  république.

Antananarivo, le 25 août 2014
LE  MINISTRE DES FINANCES ET DBUDGET 
Source : Document envoyé par voie électronique 

Aucun commentaire

Bonjour,

Nous vous remercions de vous être intéressés par notre artcile et nous vous invitons à laisser votre commentaire.

KENTIA HOLDING sarl

Pages vues le mois dernier

Fourni par Blogger.